Le camp de Bierre

Après une matinée de marche suivie d’un pique-nique, les 1000 Pattes du 13 octobre 2019 sont partis à la découverte du camp de BIERRE sur la commune de MERRI, située dans l’arrondissement d’ARGENTAN.

Sous la conduite d’un guide local, agriculteur retraité passionné par ce site dont il a contribué à l’entretien et la restauration, ils ont pu, grâce à ses intéressantes explications, découvrir un des sites archéologiques les plus importants de Basse Normandie.

Il s’agit d’une colline de grès en forme d’éperon sur laquelle on peut voir plusieurs murailles de pierres sèches dont la dimension rend le site spectaculaire

Aucun document historique n’existe à propos de ce site.

Ce sont les fouilles archéologiques qui ont permis de savoir qu’ il a été occupé à plusieurs périodes .

Les premières occupations datent de 3500 avant Jésus Christ puis surtout de la fin de l’âge de bronze (850 avant JC) où un habitat très important s’est développé

Après avoir été abandonné , le site a été occupé à l’époque gallo-romaine puis brièvement au Moyen Age (9ème siècle).

En août 1944 l’armée allemande y a installé pendant quelques jours des batteries de DCA .

Les 1000 Pattes du 13 octobre 2019, dernier groupe humain à avoir occupé le site (pendant deux heures seulement) n’ y ont pas vu que des remparts de pierre car ce lieu abrite de nos jours plusieurs espèces de la faune et de la flore, des pierriers et des landes tel que le nombril de VENUS ou les lichens .

Depuis 1979 le site est propriété du conseil général de l’ORNE

                            Didier

Belle Belle Normandie/ Découvertes

Site archéologique du camp de Bierre

Camp-celtique-de-Bierre-SITE-classé.pdf

Les commentaires sont fermés.